Thème 16 – Et si on pouvait cultiver 100% organique?

La République démocratique populaire du Laos compte au nombre des pays les plus pauvres du monde. Plus de 75 % de la population vit de l’agriculture mais la production n’excède pratiquement pas les besoins propres à couvrir. Les méthodes agricoles suivent largement des modèles traditionnels. Pourtant, l’agriculture – en particulier les cultures biologiques issues de la tradition – recèle un grand potentiel de développement pour le pays riche en diversité biologique.

La République démocratique populaire du Laos compte au nombre des pays les plus pauvres du monde. Plus de 75 % de la population vit de l’agriculture mais la production n’excède pratiquement pas les besoins propres à couvrir. Les méthodes agricoles suivent largement des modèles traditionnels. Pourtant, l’agriculture – en particulier les cultures biologiques issues de la tradition – recèle un grand potentiel de développement pour le pays riche en diversité biologique.

Depuis 2001, sur mandat de la DDC et en collaboration avec les autorités locales, Helvetas a mis sur pied un système de conseils en agriculture qui, en plus du savoir-faire d’experts, valorise les connaissances et les expériences des paysan-ne-s. Le gouvernement laotien a officiellement repris cette approche initiée dans des régions pilotes, et va l’étendre progressivement à l’ensemble du pays.

Parallèlement, Helvetas a commencé ses propres activités au Laos. Depuis 2004, nous soutenons un projet de promotion de l’agriculture biologique qui comprend la commercialisation de la production sur les marchés locaux et régionaux. Un élément important de ce projet est la promotion et la préservation de variétés de riz et de techniques culturales traditionnelles.

source : http://www.helvetas.eu/wFrancais/projects/project_countries/asia/laos.asp

pour en savoir plus : http://www.laosorganic.com/about2.php

No Comments

Leave a Reply